5 activités pour améliorer la confiance en soi de votre enfant

Occuper son enfant dans le train: 5 astuces à connaître


Améliorez la confiance en soi de votre enfant avec ces 5 activités 

Pour aider votre enfant à remplir son réservoir de confiance en soi, nous vous proposons 5 activités ludiques et non chronophages qui sont de véritables moments de joie à partager en famille.   


Ces petits jeux, qui ne nécessitent aucun matériel, permettent à l’enfant d’apprendre à mieux se connaître, à appréhender ses compétences, ses forces et ses capacités. Ils permettent également de l’aider à mieux gérer ses émotions et à faire preuve de compassion envers lui-même.   

Je suis Anaïs, fondatrice de grandirzen.fr et j’ai été invitée par Anne de Graffiti à vous livrer 5 activités de développement personnel qui vont contribuer à aider votre enfant à grandir sereinement et en confiance.

 

1. Le tour de table des compliments 

Pour améliorer la confiance en soi de votre enfant, rien de tel que d’utiliser le pouvoir des compliments. Simple et efficace !   


Le tour de table des compliments est une activité de discipline positive qui permet à chaque participant de valoriser l’autre en mettant l’accent sur le positif.   

Ce petit jeu permet de travailler sa mémoire, d’enrichir son vocabulaire de mots bienveillants, de prêter attention à l’autre et surtout de faire le plein de mots positifs sur lui-même.  

L’enfant, tout comme l’adulte, apprend ainsi sans s’en rendre compte à avoir un discours intérieur encourageant.   

Mode d’emploi : le soir, à table ou au début d’un temps en famille, chacun peut librement faire un compliment ou un remerciement à un/des autres membre(s) de la famille.   

Pour guider les tout petits, commencez vos phrases par : 

- Bravo à toi de...

- Bravo à toi, aujourd'hui tu as...

- Bravo [Prénom], tu es...

- Merci de...

2. Cap ou pas cap ? Améliorer la confiance en soi par les défis

La peur de l’échec est l’un des principaux freins à l’apprentissage et à la confiance en soi de l’enfant. À la maison, entre amis, dans toutes les situations de sa vie sociale, l’enfant qui manque de confiance en lui aura plus tendance à être angoissé, timide et à ne pas oser exploiter son potentiel. Et c’est dommage ! 


Heureusement, le goût du challenge peut se cultiver dès le plus jeune âge. Apprendre à accepter l’échec et même à le considérer comme une étape normale de tout processus d’apprentissage ne peut qu’aider l’enfant à se sentir bien dans ses baskets.   Et puis, l’enfant peut également apprendre à savourer ses succès.   Relever des défis, apprendre de ses erreurs et s’enthousiasmer pour le dépassement de soi, tout un programme !

Mode d’emploi  

-Le but du jeu : se lancer des défis pour étendre sa zone de confort jour après jour.

-Exemples de défis, à adapter selon l’âge de l’enfant : passer commande à la boulangerie, rendre un service, danser librement sur une musique au choix, tester une posture de yoga, écrire une lettre à un proche, apprendre un mot d’une nouvelle langue par jour, tester une séance de méditation, etc.

- Comment s’y prendre ? Vous pouvez créer des cartes de défis en famille, des papiers à tirer au sort dans un chapeau, vous munir d’un sablier pour vous lancer des défis chronométrés.   Pour les plus grands, n’hésitez pas à définir un objectif à atteindre ainsi que 3-4 étapes pour y arriver.

Votre enfant aime lire et écrire et souhaite écrire une histoire, une nouvelle ou un roman ? Découpez cet objectif en plusieurs étapes à sa portée : trouver l’idée de l’histoire, définir un plan, des fiches de personnages, écrire le chapitre 1, dessiner la couverture, la relecture, etc.   

 Alors, cap ou pas cap ?

3. MES 3 FORCES DU JOUR

Sur le même modèle que les 3 kifs du jour, exercice proposé par l’auteure et conférencière Florence Servan-Schreiber, il s’agit de trouver 3 forces que l’on a utilisées dans sa journée

Une belle activité pour gonfler un peu plus le réservoir de confiance en soi de votre enfant !



Mode d’emploi : le soir, à table ou au début d’un temps en famille, invitez votre enfant à citer 3 forces qu’il a utilisées dans sa journée : le courage, la gentillesse, le leadership, la patience, la persévérance, etc. Les tout petits peuvent également dessiner leurs forces.

Variante : lorsque vous lisez un livre avec votre enfant, n’hésitez pas à discuter avec lui des forces exploitées par le héros ou l’héroïne de l’histoire. Vous contribuerez ainsi à enrichir son vocabulaire et à lui permettre de s’identifier positivement au personnage et à ses forces qui sont ses super-pouvoirs 


4. LE YOGA POUR LA CONFIANCE EN SOI

Le yoga est l’un des outils les plus ludiques pour travailler la gestion des émotions et la confiance en soi dès la petite enfance.   

Réaliser régulièrement des séances de yoga permet à l’enfant, et à l’adulte, de se sentir plus à l’aise dans son corps.   

En utilisant un vocabulaire ludique comme des noms d’animaux pour proposer les postures, l’enfant adhère plus facilement à l’exercice et peut s’attribuer les forces de l’animal : l’agilité, la force, le calme, la loyauté, etc.    


Mode d’emploi 
:

Le site de Grandir Zen propose 15 postures de yoga antistress pour enfant à télécharger en PDF  

Commencez par proposer à votre enfant de tester une posture de yoga au choix : le dragon, le cobra, l’arbre, le chien tête en bas, etc. Vous pouvez renouveler l’expérience régulièrement ou même intégrer le yoga dans la routine du soir de votre enfant, avant d’aller au lit. Effet zen garanti !

Postures yoga enfants


5. Un moment de gratitude envers soi-même

Pour cette activité, il s’agit ici de se focaliser sur le positif, tout ce que notre corps, notre cerveau peut nous apporter.
La gratitude envers soi-même permet de remplir le réservoir de confiance en soi de l’enfant et également d’augmenter son niveau de bonheur. Exercice à réaliser sans modération !    

Mode d’emploi : Proposez à votre enfant de s’auto-remercier à l’oral ou à l’écrit par exemple dans un journal de gratitude ou en dessinant les parties de lui qu’il souhaite remercier.  

Quelques exemples :

 Merci à mes yeux de me permettre de voir les jolies couleurs de cet arc-en-ciel

 Merci à mes pieds de me faire courir très vite Merci à mon cerveau…   

Pour les plus grands, à partir de 6-7 ans, n’hésitez pas à leur proposer de débuter un journal de gratitude, ils peuvent y écrire un mot, des lignes entières, mais aussi y dessiner ou y coller des souvenirs, des photos, etc. 



Pour aller plus loin et découvrir de nombreuses activités de développement personnel pour enfant, je vous invite à découvrir le cahier d’activités Grandir Zen. 

Au programme : défis, yoga, gratitude, EFT, méditation, forces et bien plus encore !    

Merci de m’avoir lu.   

Anaïs

 



Anaïs de Grandir Zen 


Liquid error: Could not find asset snippets/ekoma.liquid